Tilkee, le suivi de prospection commerciale

Tilkee, le suivi de prospection commerciale

Cette semaine, Quirépond vous parle de Tilkee, la startup lyonnaise qui monte, qui monte ! Tilkee, c’est un outil d’optimisation de la relance commerciale qui vous permet de tracker vos propositions commerciales et de prédire vos ventes. On veut en savoir plus !

1 – Pouvez-vous nous présenter Tilkee? Comment est né le projet ?

Logo-noir-300x114Tilkee est une startup que j’ai co-fondée il y a maintenant un peu plus de deux ans avec Timothée Saumet. Tilkee édite un logiciel d’analyse de lecture des documents numériques : par exemple, cela permet de savoir si vos prospects sont réellement intéressés par votre offre commerciale, et Tilkee vous indique à quel moment les rappeler.

Avant de créer Tilkee, je travaillais chez Sydo, une entreprise que j’ai créée il en 2008. Je dois avouer qu’à l’époque, ce que j’aimais le moins dans le développement commercial, c’était les relances. En effet, je n’avais jamais de retour de mes prospects sur mes offres et je passais mon temps à leur courir après pour avoir une réponse. Je ne savais même pas s’il était vraiment intéressé par mon offre. En outre, une fois que l’activité de l’entreprise a commencé à prendre son envol, je me suis rendu compte que plus j’avais de clients, plus mon taux de conversion baissait. Car je n’avais plus le temps de relancer…

C’est pour cela que j’ai cherché à créer un outil qui m’aide à répondre à ces deux problématiques.

 

2 – Quel est selon vous le ou les facteurs les plus importants dans la réussite d’une entreprise ? 

C’est de trouver des clients ! Si vous ne vendez pas, peu importe si vous avez le meilleur produit du monde, votre entreprise ne survivra pas. Et j’ai beau avoir cherché, je n’ai toujours pas découvert la méthode qui permet d’atteindre ses objectifs commerciaux souhaités sans effort. Pour trouver ses premiers clients, il faut travailler son réseau, participer à un maximum d’événements, envoyer des emails qualifiés et décrocher son téléphone. Il n’y a pas d’autre solution. Une fois que l’activité est lancée, vous pourrez alors réfléchir à structurer votre démarche de vente pour gagner en efficacité !

 

3 – Quelles difficultés avez-vous rencontrées au cours de votre vie d’entrepreneur ? 

Les difficultés sont nombreuses. Sans cela, on s’embêterait, non ?

Avant de créer Sydo et Tilkee, j’ai connu un premier échec avec Lucyf’Hair, une société spécialisée dans les bijoux pour cheveux que j’ai lancée alors que je n’avais que 21 ans. L’aventure a duré 6 ans et j’ai beaucoup appris de cet échec. Avec le recul, je reconnais avoir commis une multitude d’erreurs : j’aurais dû faire mes preuves en France avant de me lancer à l’international. Je me suis dispersé trop rapidement : j’ai cherché à élargir ma gamme, et j’ai investi beaucoup de temps dans ce domaine au lieu de me focaliser sur l’essentiel qui est de vendre. J’aurais dû m’impliquer plus sur la prospection.

La liquidation de son entreprise, c’est un sentiment violent. Mais cette expérience s’est avérée utile pour la suite, car maintenant j’ai moins peur d’échouer et cela me permet donc d’éviter les non-décisions !

 

4 – Quels conseils pourriez-vous donner aux futurs entrepreneurs qui lisent notre article ? 

couv-100-conseils-pour-planter-sa-boite-647x1024J’aime beaucoup cette citation de Sénèque : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles »

Il faut savoir sortir de sa zone de confort et se forcer à se confronter à des clients, aussi bien au moment de la conception du produit que lors de sa commercialisation. Il faut réussir à être un peu schizophrène : garder une vision pour son projet tout en écoutant les retours et commentaires du marché. Et ce n’est pas parce qu’un prospect dit « non » qu’il ne vous aime pas. Il n’a juste pas été convaincu par votre produit et/ou votre argumentaire de vente.

Comme j’ai fait de nombreuses erreurs dans ma première entreprise (Lucyf’Hair), j’ai compilé 100 conseils pour PLANTER sa boîte dans un livre qui sortira en octobre 2016 aux éditions Eyrolles. Malgré tout, dans notre société fondée sur le culte du bon élève, le mot échec reste tabou. Difficile de crâner en soirée en se targuant d’avoir planté sa boite… Pourtant, les échecs sont une chance. Une chance d’apprendre. Une chance de ne plus les reproduire. Une chance de mieux réussir ensuite !

 

5 – Quel est le business model de Tilkee?

Options-loupe-copieNous proposons un abonnement mensuel à 19€ pour les startups et TPE (1 seul compte) et à 39€ par commercial pour les PME et grandes entreprises (plusieurs commerciaux). Et bien sûr, il y a 14 jours gratuits pour tester (sans aucun engagement). Nos offres respectent un principe de prévisibilité des coûts d’abonnement : Faites autant de Business que vous voulez, le prix ne change pas !

Tilkee s’adresse à toutes les entreprises qui cherchent à améliorer leur performance commerciale, quel que soit leur secteur d’activité. Nous travaillons aussi bien avec des startups comme Deepki et Adnow qu’avec des grandes entreprises comme Orange, Adecco ou EDF.

Plus de 1000 entreprises utilisent Tilkee quotidiennement… et elles ont vu leur taux de conversion (de devis en commande) augmenter de 20 à 70% !

Nous avons l’ambition de poursuivre cette croissance en France, avant de nous développer en Europe, et peut-être aux Etats-Unis.

 

6 – Quels sont les nouveaux projets et l’actu de Tilkee les mois à venir ? 

Beaucoup d’actualités pour Tilkee en ce moment…

UBI-i_o-Vignette-375x375La principale, c’est notre départ vers les Etats-Unis (http://acteursdeleconomie.latribune.fr/aventure-us-tilkee) dans le cadre du programme Ubi i/o de BPI France. Nous avons eu la chance d’être retenu et vivons actuellement pleinement l’aventure. Nous sommes épaulés par usiness FranceI pour appréhender le marché américain dans les meilleures conditions et nous multiplions les contacts sur place avec des mentors, des partenaires et des prospects. Au terme des 10 semaines, nous y verrons plus clair sur notre plan de développement aux Etats-Unis.

Logo-STARTUP-TOUR-HD-1-e1455549995851Au niveau business, le premier semestre a été marqué par un important contrat signé avec Adecco.

Sur un plan technique, notre offre a été intégrée récemment aux outils de CRM comme Salesforce et Oracle Sales Cloud, et à des solutions gestions d’emails (Gmail et Office 365) pour une offrir une solution complète de gestion de la performance commerciale.

Enfin, à titre personnel, j’ai publié un livre qui explique comment mettre en place un processus commercial efficace, « je veux mieux vendre », aux éditions Eyrolles.

9782212564433_h430

« Je veux vendre mieux », Sylvain Tillon


Pourriez-vous également vous présenter en quelques mots, vous et les créateurs de votre projet et nous donner une « Bio Express » afin que les lecteurs puissent vous connaître ?

Tim-tilkeeTimothée Saumet : Diplômé de l’école nationale supérieur d’Ingénieur Electricien de Grenoble. Après une expérience de 4 ans en gestion de projets informatique, Timothée a passé 6 mois en Côte d’Ivoire avec Médecins Sans Frontières en tant que responsable logistique et administratif de l’hôpital de référence du Nord du pays.

A son retour, Timothée a monté une webagency en 2006 (oXfoZ) et qu’il a revendue en 2014 pour se consacrer pleinement à Tilkee. Timothée s’occupe du « produit » et s’assure qu’il réponde bien aux besoins des clients.

Sylvain_Tillon_350Je (Sylvain) suis diplômé EM Lyon. Après avoir créé Lucyf’Hair, une entreprise spécialisée dans la conception et distribution d’accessoires de coiffure, j’ai créé Sydo, une société de conseil en pédagogie Sydo. Puis Tilkee fin 2013.

Je publie régulièrement (enfin ce n’est plus trop vrai en ce moment) mes aventures, mes coups de gueule et mes apprentissage sur mon blog : http://www.sylvaintillon.com

 

[spacer color= »264C84″ icon= »fa-star »]

3 autres questions pour mieux vous connaître !

Votre vidéo youtube préférée du moment ?

Votre passe-temps favori ?

La plongée en apnée, sport qui combine exigence et nécessité de faire le vide.

La citation que vous préférez ou qui vous caractérise le plus ?

Jamais renard fainéant n’eut la gueule pleine de plumes ! (proverbe français)

[spacer color= »264C84″ icon= »fa-star »]

Suivez Tilkee !
Website : www.tilkee.com
Twitter : @tilkeeapp
Facebook : Facebook.com/tilkeeapp

[spacer color= »264C84″ icon= »fa-star »]

Un immense merci à Sylvain Tillon d’avoir eu la gentillesse de répondre à nos questions. Nous souhaitons à Tilkee encore de belles réussites ! Longue vie à vous et encore merci.

Donnez votre avis !

0 0
Photo du profil de quirepond
Written by

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.